Les Grenouilles
(Brekekekex koax, koax !)

À l'automne 1983, la rédaction d'Okapi décide d'insérer dans les Univers une double page centrale composée de fiches à découper : les « Doc'en stock ». Et pour les présenter, elle demande à Nicole Claveloux de trouver des petites figures qui prendront finalement la forme de grenouilles… et s'installeront pendant six ans dans le journal. D'abord sur ces pages de fiches puis, à partir du n° 307, dans une page quiz où elles resteront jusqu'au n° 415.

C'est sur cette page qu'elles se sont particulièrement illustrées, se livrant à toutes les transformations imaginables pour incarner le sujet de chaque dossier… un tantinet exhibitionnistes – on peut observer que les grenouilles de Nicole Claveloux ont un nombril – elles ne montrent pourtant pas tout : ainsi n'ont-elles pas voulu dévoiler « les secrets d'une mare » (n° 3271), et ont préféré disparaître avant d'illustrer un dossier sur la météo (n° 422), sans parler des Univers-posters qu'elles ont évités avec constance – mais on les retrouve pour quelques incitations à l'abonnement, en forme de bandes dessinées. Un « frog show » de près de soixante-dix figures2, que vous pouvez enfin retrouver sur ce site !

En première partie du spectacle, l'occasion a semblé bonne de vous présenter également d'autres illustrations animalières en témoignage du talent de N.C. dans ce domaine – talent tôt repéré et mis à contribution dans Okapi. Tout d'abord en couverture, puis dans les Univers et occasionnellement au profit de la rubrique Animaux mes amis. À la fin des années 1970, pour se délasser de Grabote, Nicole Claveloux se met à dessiner des poux dont elle finit par constituer tout un catalogue qui est exposé à la galerie de l'éditeur Harlin Quist en avril 1979, et dont Okapi montre des extraits dans un Univers3.

Cette même année, dans l'album Morte Saison que publient les Humanoïdes associés, elle insère les aventures d'une paire de bigorneaux en bandes dessinées et tente de leur trouver un emploi estival à Okapi – qui ne passe pas la période d'essai. Toujours en 1979, nous avons retrouvé enfin de petites abeilles dessinées pour les titres d'un Univers, et qui sont quasiment les derniers animaux avant l'arrivée des grenouilles...

À noter que Nicole Claveloux aime bien les légumes aussi... en fait, elle dessine de tout !

(1) il est vrai qu'elles en avaient déjà montré les « secrètes splendeurs » huit ans plus tôt, sur la couverture reproduite ci-dessus (n° 142).

(2) il en manque peut-être : il est en effet assez difficile de reconstituer une collection d'Okapi complète avec les Univers, alors que ceux-ci ont souvent été détachés du journal et que c'est justement là que se logent les grenouilles ! Avis de recherche donc pour les vieux Okapiens internautes, contributeurs aux yeux exercés qui pourraient nous signaler l'existence de spécimens non repérés…

(3) 479 espèces de poux seront rassemblées plus tard dans un album publié par Gallimard/Le Sourire qui mord en 1985 (ISBN 2-86434-015-1 ; réédité en 1999 par Être éditions : ISBN 2-84407-011-6). Pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin dans ce domaine, NC a illustré en 1993 pour Hachette une série de 4 volumes sur des textes de Catherine Le Troquier : Animaux étranges – Poissons étranges – Animaux disparus – Oiseaux étranges , sous le titre collectif Bizarre, mais vrai! (ISBN 2-01-020234-1 / 2-01-020035-7 / 2-01-020036-5 / 2-01-020037-3 ou, pour les amateurs de tout en un, édité également en volume unique, ISBN 2-01-021211-8). On peut aussi mentionner Les Animaux qui nous font peur, un livre de Marie Farré paru en 1986 dans la collection « Découverte benjamin » de Gallimard, dont le petit format et le lettrage envahissant ne rendent pas vraiment justice aux acryliques réalisées par NC pour l'occasion (ISBN 2-07-039737-8). Mais tous ces livres sont épuisés !



Warning: Use of undefined constant MAIL_ADMIN - assumed 'MAIL_ADMIN' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/38/d310084371/htdocs/grabote/Main/_fonction_commentaire.php on line 26

Ajouter un commentaire